ocda presentation . groupement artistique diaspora-arménie
 
accueil
sommaire
 
armenie art
   agenda
   artistes
   chroniques
   instruments
   de musique
   comprendre
 
librairie musicale
   cd musique
   audiovisuel
   ouvrage
   instruments
   listing produits
   commande
 
membre japel
liens
contacts

 

 


<< accueil  << arménie art 
<< artistes
 
 

ocda
>> orchestre classique

O.C.D.A
Orchestre de Chambre de la Diaspora Arménienne

Direction :
Mathilde VITTU,
Christian ERBSLÖH PAPAZIAN

 

 

L’année 2006-07 sera l’année de l’Arménie en France, une occasion pour découvrir le patrimoine musical arménien issu de 3000 ans de civilisation.
En cette occasion de célébration de l’amitié franco-arménienne, l’Orchestre de Chambre de la Diaspora Arménienne de France est l’exemple même des forts liens qui unissent les deux peuples.
La spécificité musicale de l’OCDA est de posséder dans sa formation des musiciens d’instruments traditionnels arméniens ; kanone, doudouk, peloul, shêvi (cf. descriptif ci-joint). Les interprètes sont Aïda Nergararian et Philippe Chahbazian.
Certaines œuvres de compositeurs arméniens ne peuvent être interprétées sans la présence d’instrumentistes traditionnels.
A l’occasion du 10eme anniversaire de la mort de Khatchatour AVETISSIAN en juin 2006, l’OCDA présentera l’Oratorio « En mémoire des victimes du Génocide arménien de 1915 » du compositeur, dans son intégralité. Une première depuis la reconnaissance par la France du Génocide arménien et une première mondiale depuis la chute de l’Union Soviétique.
 



Sous la direction de Mathilde VITTU et de Christian ERBSLÖH PAPAZIAN, l’orchestre est modulable de 20 à 50 musiciens – chanteurs.

Autour de la musique arménienne, des musiciens de tout horizon, classique, sur instruments traditionnels et chanteurs se rassemblent…
La musique arménienne sous trois regards :
- la création contemporaine
- la mise en exergue du patrimoine classique arménien (Aram Khatchaturian, Arno Babadjanian…)
- la rencontre de deux univers parallèles, le classique et le traditionnel (Khatchatour Avétissian, Komitas, Tatoul Altounian…)
 

 
>> Ocda > La Direction
> Mathilde Vittu est née à Lille en 1980.
Elle étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où elle obtient plusieurs Premiers Prix et Certificats (Analyse musicale, Harmonie, Histoire de la Musique, Direction d’orchestre ,…)
Elle est également récompensée pour ses études en violon, violon baroque, flûte,…
Elle obtient parallèlement une Maîtrise de musique et musicologie à l’Université de Paris-Sorbonne.
Elle dirige plusieurs ensembles de musique vocale, et des orchestres défendant, le répertoire de la Musique Contemporaine (Opus open, Opus 9 ,....)
Elle est violoniste du Trio Alamiré, et du Quatuor 2G2F.
Musicologue, elle collabore à plusieurs publications.
Depuis 2002, elle est Professeur d’Analyse au Conservatoire National de Région de Metz.
Titulaire, depuis 2005, du Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de culture musicale dans les établissements contrôlés par l’Etat (ministère de la culture).

> Christian Erbslöh Papazian est né à Detmold (Allemagne) en 1967.
Après avoir étudié le Piano, la Direction d’Orchestre, la Musique électro-acoustique et la composition, et obtenu de nombreuses récompenses il devient, en tant que pianiste lauréat de la Fondation Cziffra.
Il se produit dans toute l’Europe en tant que récitaliste, en formation de musique de chambre, ou en soliste avec orchestre.
Il étudie parallèlement la musicologie et obtient une Maîtrise et un DEA de l’Université de Paris-Sorbonne.
Il reçoit plusieurs distinctions pour ses recherches sur la Musique Liturgique Arménienne, dont le Prix de la Fondation de France.
Il étudie la Direction d’Orchestre à la l’Ecole Supérieure de Musique de Francfort, et dirige l’Orchestre du Conservatoire du XVème arrondissement de la Ville de Paris.
Il enseigne la Musique de Chambre dans plusieurs Conservatoires de la Région parisienne.
Il obtient le Diplôme d’Etat et le Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de piano dans les établissements contrôlés par l’Etat, ainsi que le Certificat d’Aptitude aux fonctions de Directeur d’Etablissement d’Enseignement de la Musique et de la Danse.
Il est, depuis 1995, Professeur de Piano responsable des classes supérieures et de formation des enseignants, au Conservatoire National de Région de Metz.

 

>> OCDA > 38 musiciens – 6 chanteurs
> Piano
Grigor ASMARIAN
> Chant
Anna KASSYAN (soprano) , Sevane MANOUKIAN (soprano), Ani SARGSYAN (mezzo-soprano), Sébastien DROIT (ténor), Mourad AMIRKHANIAN (baryton-basse), Jean-Vincent BLOT (basse)
> Musiciens traditionnels
Aïda NERGARARIAN (kanone), Philippe CHAHBAZIAN (doudouk, peloul, shêvi)
> Violons
Gérard TORGOMIAN, Olivier PEHLIVANIAN, Claire LENART, Varoujan DONEYAN, Aurélie BRANGER, Irina POPOLNITSKA , Monique BALIAN, Ophélie BILLOT, Alexandre JULITA, Neïla REKIK
> Altos
Marco MARSERA, Gabrielle MICHEL, Marion CHEIKS, Elodie VITTU, Astrid BAILLY, Caroline BERRY
> Violoncelle
René BENEDETTI, Stéphanie GARCIA, Vartan MARGARYAN, Juliana GUTIERREZ, Maylis DUGENE, Ciro HERNANDEZ Contrebasse, Elodie PEUDEPIECE
> Flûte
Clément TERLITZIAN, Serge LOUET
> Hautbois
Stéphane MINGASSON, Florine HARDOUIN
> Clarinette - Clarinette basse
Claudine MOVSESSIAN, Javier Santos ALOCEN, John SCHOONOVER
> Basson
Antoine BLOT
> Trompette
François GUILLEMETTE
> Cor
Ara YILMAZIAN, Jillian CARSON JACKSON
> Trombone
Stéphane GUIHEUX
> Tuba
David ZAMBON
> Percussions
David OUTIER, Gilles RIBET, Bachar KHALIFE






>> Extraits de presse
Un orchestre est né : O.C.D.A
« C'est "l'avant première" d'une première en France : la création d'un Orchestre de la Diaspora Arménienne. Dans cet orchestre il y a la présence d'instruments traditionnels arméniens, ce qui en soit, est également une première. »
En une période de glaciation culturelle en France il semble fou de vouloir créer un nouvel orchestre !
Si les « Musiques du Monde » sont (plus ou moins) de mode, il est néanmoins audacieux de mêler sur scène instruments traditionnels et orchestre symphonique – sans être sponsoriser par un grand label !
Organiser un concert à Paris, en pleines vacances et un samedi soir pour ne rien compliquer, cela relève de la provocation non ? Et c’est pourtant ce que viennent de faire Christian Erbslöh-Papazian et l’Association Japel représentée par Patrick Papazian (pure homonymie). Quand, il y a quelques mois, j’ai pris connaissance de cette démarche, j’ai immédiatement félicité Patrick Papazian  sans garder mes doutes « in petto » : folie douce au moment où nombre d’organisateurs de concerts s’arrachent les cheveux jusqu’à mettre la clef sous la porte.
Quand, quelques semaines avant ce concert, Christian Erbslöh-Papazian m’a demandé une partition, et que j’ai dit oui, je me suis dit que la folie est contagieuse, et c’est sûrement pour ça que j’ai accepté jusqu’au dernier jour de remanier mon « Etrange Ballade »...
...Pour clore cette soirée, Christian Erbslöh-Papazian dirige lui-même des extraits de l’Oratorio d’Avétissian, dont il a d’ailleurs fait les arrangements qui mêlent instruments occidentaux et instruments traditionnels du folklore arménien. Leurs interprètes remarquables on totalement validé l’initiative de ce chef au palmarès éblouissant et au cœur généreux. Les chanteurs solistes ont offert également la chance au public de découvrir des voix belles, chaudes et timbrées.

Eugénie Alécian



Concert du samedi 21 février 2004
Auditorium Frédéric Chopin – Paris 15
O.C.D.A, Orchestre de Chambre de la Diaspora Arménienne
-
Création Mondiale :
L’Etrange Ballade – Eugénie Alécian
- Concerto pour piano : 2ème Mouvement – Aram Khatchadourian
- Oratorio : Extraits – Khatchatour Avétissian

Organisation : Japel, groupement artistique


>> Contact
Patrick Papazian
20 rue Jules Guesde 94140 Alfortville, France - Tél. 01 43 53 27 84
papaz@deleyaman.com


>>
Site web : www.japel.org/ocda.htm
>> Dossier Ocda en pdf
 

>>>>>
Pour toutes questions ou remarques :
Contact Japel 
japel - 20 rue jules guesde  94140 alfortville, france  /  téléphone : ( 33) 0 143 53 27 84