kotchnak presentation . groupement artistique diaspora-arménie
 
accueil
sommaire
 
armenie art
   agenda
   artistes
   chroniques
   instruments
   de musique
   comprendre
 
librairie musicale
   cd musique
   audiovisuel
   ouvrage
   instruments
   listing produits
   commande
 
membre japel
liens
contacts

 

 


<< accueil  << arménie art 
<< artistes
 
 

kotchnak
>> ensemble traditionnel - arménie, anatolie

Kotchnak

 

Musique traditionnelle >> Arménie, Anatolie



Kotchnak, fondé en 1976, interprète des chants traditionnels populaires arméniens et des chants des achough (troubadours), notamment ceux de Sayat Nova (XVIIIe siècle).
Virginia Pattie Kerovpyan travaille sur le système modal et sur la technique vocale du chant arménien depuis 1981. Sa recherche l’a conduite, au fil des années, à la découverte d’une émission de voix et d’une ornementation capables d’exprimer la musicalité intrinsèque de la langue arménienne, aussi bien des dialectes pour le chant populaire et le chant des troubadours que de l’arménien classique pour le chant liturgique. Son interprétation met en valeur la modalité du chant arménien et élargit encore les possibilités de découverte et de transmission de l’essence de cette musique.
Kotchnak s’est produit dans de nombreuses villes d’Europe et de l’Amérique du Nord. L'Ensemble s’est spécialisé dans l’interprétation modale et monophonique, il est basé à Paris.


Virginia Kerovpyan, chant
Anouch Donabédian, kamantcha
Rouben Haroutunian, târ, chant
Aram Kerovpyan, kanoun
Vahan Kerovpyan, percussion
 


>> Répertoire
> Chants traditionnels populaires arméniens

> Chants des achough (troubadours)

> Sayat Nova (XVIIIè siècle.)

> L'interprétation de l'ensemble est monophonique et modale


 


>> Discographie
> CD « Chants de Sayat Nova ». Collection Al Sur. Distribution : Next Music/Musisoft (CDAL265), mars 2002
> CD consacré aux chants populaires arméniens, collection Al Sur. Primé « Le Choc du Mois » par Le Monde de la Musique. Distribution : Next Music/Musisoft (CDAL228), Février 1998.
> Cassette consacrée aux chants populaires arméniens recueillis par le R.P. Komitas. Enregistrement réalisé au Centre Mandapa, juin 1987.
> Disque et cassette Ocora (558608), consacré aux chants de Sayat Nova. Enregistrement réalisé en concert à l'Opéra Comique de Paris, décembre 1982.

 

 


>> Les artistes

Virginia Pattie Kerovpyan,
le soliste de l’ensemble, est née à Washington, D.C., États-Unis d’Amérique, où elle étudie le chant et participe à des ensembles de musique ancienne et des chorales en tant que choriste et soliste. Arrivant en France en 1974, elle continue ses études de chant à l’École normale supérieure de musique de Paris et au Conservatoire national supérieur de musique. Virginia Pattie Kerovpyan participe à des concerts et à des enregistrements de disques avec divers ensembles de musique Renaissance et Baroque, notamment les Arts Florissants, Ensemble Guillaume de Machaut de Paris, Per Cantar e Sonar, L’Offrande Musicale, La Grande Écurie et la Chambre du Roy. En 1976, elle participe à la formation de l’ensemble Kotchnak, et en 1985, de l’ensemble de chant liturgique arménien, Akn.
.
Anouch Donabédian
est née à Marseille. Elle apprend à jouer le kamantcha avec le maître Gaguik Mouradian d’Arménie. Après avoir travaille avec différents ensembles arméniens et musiciens français, elle se joint à l’ensemble Kotchnak en 1999.
.
Rouben Haroutunian
est né à Téhéran, Iran. Très jeune, il commence à étudier la guitare et le violon classiques. Après son arrivée en France en 1972, il étudie avec les maîtres Xavier Hinajosa pour la guitare classique, et José Peña pour la guitare flamenca. En 1975, il rejoint l’ensemble Eptachordio, spécialisé en musique ancienne. En 1976, Rouben Haroutunian forme avec Virginia Pattie un duo qui sera plus tard à l’origine de l’ensemble Kotchnak. D’abord seul, puis avec Maître Dariush Tala’i, il étudie le târ, qui deviendra, au fil des années, son instrument privilégié. Héritier d’une longue tradition familiale, il développe, parallèlement à son travail d’instrumentiste, son style d’interprétation du chant arménien.
.
Aram Kerovpyan
est né à Istanbul, Turquie. Très jeune, il reçoit une formation de chant liturgique au sein de l’Église Arménienne. Il apprend à jouer du kanoun et étudie le système musical proche oriental avec Maître Saadeddin Öktenay. Aram Kerovpyan s’installe en 1977 à Paris, où il se consacre entièrement à la musique, jouant avec différents musiciens du Proche-Orient. En 1980, Aram Kerovpyan rejoint l’Ensemble de musique arménienne qui deviendra plus tard l’ensemble Kotchnak. À partir de cette date, la musique arménienne devient son principal domaine de recherches, notamment le système modal du chant liturgique arménien. Il forme en 1985 l’ensemble de chant liturgique arménien, Akn. Parallèlement à ses activités de musicien, Aram Kerovpyan participe à des colloques et donne des conférences en Europe et en Amérique du Nord et publie régulièrement des articles et des ouvrages consacrés à la théorie modale de la musique arménienne.
.
Vahan Kerovpyan, percussionniste,
est né à Paris, joue les percussions depuis son enfance. Il a travaillé le dehol avec Edmond Zartarian et le zarb avec Madjid Khaladj. Il a participé au CD Full Bloom, produit par l'École de Tombak dirigée par Madjid Khaladj. Vahan Kerovpyan travaille avec Kotchnak depuis 2003 et chante également avec la chorale Akn.
 

 


>> Concerts


Kotchnak en concert, avec Japel, le samedi 2 octobre 2004 au Conservatoire Municipal - Châtillon
 

>> Remarques
> Kochnak peut se produire en acoustique
> L'Ensemble est basé à Paris
 

>> Contact
Patrick Papazian
20 rue Jules Guesde 94140 Alfortville, France - Tél. 01 43 53 27 84
papaz@deleyaman.com


 

>> Dossier Kotchnak en pdf
 

>>>>>
Pour toutes questions ou remarques :
Contact Japel 
japel - chemin du petit bosc - 76450 ourville en caux, france  /  téléphone : ( 33) 0 235 10 05 42